Date:

Share:

L’Afghanistan aux mains des talibans : un bilan sanglant !

Related Articles

Ce dimanche 15 août 2021, les talibans sont entrés à Kaboul, la capitale Afghane, semant la peur et la panique totale. En effet, après une guerre qui a duré environ 20 ans, le pays a été arraché aux mains de son gouvernement officiel par le mouvement islamique des talibans. Cette situation crée un climat très désagréable qui se traduit par de nombreuses irrégularités. On vous fait un point de la situation de crise dans ce pays.

La présidence prise d’assaut par les talibans

Après une dissolution de ses forces gouvernementales, le président de l’Afghanistan Ashraf Ghani a fui le pays après l’arrivée des talibans au pouvoir. Le président a avoué publiquement sa défaite depuis le Tadjikistan pendant que l’armée des insurgés célébrait sa victoire dans le palais présidentiel à Kaboul. A travers une vidéo partagée sur les réseaux sociaux, l’une des têtes fortes du mouvement islamiste a salué la victoire de ses compagnons d’armes. Il s’agit du Mollah Abdul Ghani Baradar, co-fondateur du mouvement des talibans. Ce dernier a également saisi cette occasion pour affirmer la volonté du mouvement à prouver au reste du monde qu’il est en mesure de servir son pays et y faire régner la paix.

Les aéroports de la ville de Kaboul sont pleins à craquer !

L’arrivée des talibans au pouvoir en Afghanistan a fait souffler un vent de panique général sur le pays. Les étrangers et même les Afghans s’efforcent de fuir le pays le plus tôt possible. Pour cela, la voie aérienne est celle la plus sollicitée en raison de la sécurité qu’elle offre. Depuis dimanche soir, les aéroports de la capitale Kaboul continuent de recevoir un nombre très important de personnes qui souhaitent voyager seuls ou en famille. Des vidéos publiées sur les réseaux sociaux montrent des personnes désespérées qui envahissent le tarmac en espérant monter à tout prix à bord d’avion. Pour rendre la situation beaucoup plus désastreuse, des coups de feu se font entendre. Ceux-ci proviennent de la foule agglutinée sans qu’on puisse vraiment discerner leur véritable(s) auteur(s).

Une situation incontrôlable dans le pays

De nombreux affrontements ont lieu entre les civils et les partisans du nouveau régime en place depuis quelques jours. Ces affrontements ont en majeure partie ciblés les femmes et les jeunes filles qui d’après les idéologies du mouvement ont droit à moins de liberté qu’elles s’en offrent. Ces libertés concernent notamment leurs façons de s’habiller, l’expression en public et bien d’autres qui vont à l’encontre du respect des droits de l’homme. En dehors, de cette couche de la population, les responsables des établissements publics de distraction sont également visés. Qu’il s’agisse de la musique, des bars, ou encore des cinémas, les talibans constituent une forte menace. Ces extrémistes évoquent la raison que seules les adorations et manifestations publiques pour « Allah » devraient être autorisées. On retient un bilan de près de 183 civils tués au cours des derniers combats dont des mineurs et des femmes enceintes. Des accusations d’enlèvements, décapitations et mariages forcés fusent également de partout contre le régime islamiste en place depuis 48 h seulement.

Par ailleurs, les forces armées afghanes qui étaient censées maintenir l’ordre ont rendus les armes depuis la prise de Kaboul. Des policiers ont été aperçus dans la foulée entrain de troquer leurs uniformes contre des vêtements de civil.

Comment réagissent les autres pays face à la crise sanglante en Afghanistan ?

Les autres pays disposant dont les ressortissants sont en Afghanistan ont commencés à envoyer des équipes militaires aériennes afin d’évacuer leurs compatriotes. Les pays qui ont effectués cette intervention sont entre autres les États-Unis  et la France.

Le gouvernement français affirme sa volonté de rapatrier les siens

Suite à l’évolution progressive des talibans, la France a mis sur pied depuis plusieurs semaines déjà une mission sauvetage en sourdine. Dès ce lundi, l’état Français a déployé des avions militaires C130 et un A400M sur l’Afghanistan afin de mettre en sécurité les Français présents en Afghanistan. Cela a permis de ramener 600 personnes des territoires Afghans vers la France. Dans un discours prononcé par le président Français Emmanuel Macron il y a quelques heures, la première la volonté du pays a été réaffirmée. Il s’agit de venir en aide aux ressortissants français présents en Afghanistan ainsi qu’aux « amis de la nation ».

Les États-Unis procèdent au retrait des soldats et personnels présents en Afghanistan

Des troupes américaines ont franchies les territoires Afghans afin d’évacuer les Américains présents sur ces sols. Ces soldats américains ont été déposés par des hélicoptères militaires et ont prévu reprendre départ 90 jours après leur arrivée. Ils effectueront une évacuation rapide et sure des Américains sur le territoire Afghan et interviendront lors des attaques des talibans vers la population. L’Amérique est en train de récupérer son personnel présent en Afghanistan et contribue à ma lutte contre les talibans.

Une réunion du conseil de sécurité de l’ONU a été tenue pour la circonstance

Le secrétaire général de l’ONU a pris part à une réunion du conseil de sécurité de l’ONU ce lundi 16 août. Il ressort de cette rencontre publique que les nations unies s’engagent à soutenir le pays autant que faire se peut pour ramener l’ordre et la quiétude.

 

hervé
Grand sportif et fan de littérature, et oui, c'est possible ! Venez lire mes actus !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Popular Articles