Date:

Share:

Pegasus : le nouvel ennemi commun des personnalités publiques à l’international !

Related Articles

À compter du 18 juillet 2021, il a été révélé l’existence d’un logiciel d’espionnage mondial bien rodé par ses concepteurs : le pegasus. Cette révélation troublante a eu lieu lors du consortium du Forbiden stories qui a réuni 16 des médias les plus influents de France et d’ailleurs. Mais que fait précisément ce logiciel malsain et qu’elles sont les cibles visées ? La suite vous apporte des informations complètes pour le savoir.

Pegasus est un système organisé de piratage des données personnelles

À l’origine, Pegasus est un logiciel conçu par une société israélienne pour surveiller l’activité des terroristes et criminels à travers le monde. Il est destiné exclusivement aux téléphones portables et infiltre l’appareil dans ses moindres détails. En effet, Pegasus a accès au registre des appels entrants et sortants, aux messages, et même aux conversations d’applis spécifiques comme signal et whatsapp. Il s’agissait donc jadis d’une importante aide pour la résolution d’affaires judiciaires lourdes.

Par ailleurs, le logiciel fonctionne comme un cheval de troie qui vous livre au commanditaire. Ce dernier a même la capacité de créer un compte ou d’ajouter l’utilisateur du téléphone sur des réseaux ou groupes sans concertation.

Quelles sont les cibles potentielles de l’attaque au Pegasus ?

Au consortium, il a été annoncé que l’utilisation de Pegasus est désormais détournée et se fait contre une toute nouvelle couche de la population. Il s’agit des hommes politiques, chefs d’Etat, milliardaires, sportifs, journalistes, militaires, députés etc. Cette déclaration se base sur l’analyse de près de 50 000 téléphones. De cette même étude il ressort que plus de 1000 numéros de tréphones français sont contaminés.

Parmi ces numéros, on retrouve notamment celui du président français Emmanuel Macron et de sa garde rapprochée.

En dehors du président français, de nombreux autres chefs d’Etats au monde seraient également la cible de cette attaque. On relève entre autre le roi Mohamed VI du Maroc et son entourage.

Toujours sur la liste des personnes victime du Pegasus, on retrouve une pléthore d’anciens ministres et même en Fonction. Il s’agit entre autres de :

  • Barham Saleh de l’irak ;
  • Cyril Ramaphosa d’Afrique du sud ;
  • Imran Khan de l’Egypte ;
  • Mostafa Madboul du Maroc ;
  • Libanais Saad Hariri de l’Ouganda ;
  • Charles Michel de la Belgique.

Quelles dispositions sont prises pour faire la lumière

Au vu des innombrables interrogations que soulève l’utilisation qui est faite du logiciel Pegasus, des dispositions urgentes sont prises. Tout d’abord, les personnes concernées ont de part et d’autre, portées plainte contre le système et ses responsables. L’Elysée par la voie du président de la république lui-même victime de cette infiltration abusive, a annoncée être pleinement consciente de la situation. La promesse a été faite de mettre la lumière sur la situation et pour cela une enquête est désormais ouverte par le paquet. L’enquête fait suite également aux multiples appels à l’ordre des victimes qui qualifient cette intrusion malsaine d’inacceptable.

En définitive, le projet Pegasus est un logiciel détourné de sa fonction première et qui sévit beaucoup en France et dans le monde. Des actions sont entreprises pour dénicher les principaux responsables et mettre fin à cette cascade.

Arnaud Mangin
Originaire du Pakistan, je suis médecin et heureux de vivre en France depuis près de 7 ans.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Popular Articles