Date:

Share:

Une nouvelle crise des subprimes aux États-Unis : des millions de ménages mis à la rue !

Related Articles

Le secteur de l’économie est l’un des plus touchés dans la plupart des pays du monde par la crise sanitaire liée au Covid-19. Aux États-Unis le constat est flagrant notamment depuis quelques mois avec la fréquence des expulsions de domiciles. Mais qu’est-ce que c’est concrètement, comment se manifeste-t-elle et quelles sont les dispositions prises pour la contrecarrer ? Voici un point sur l’actualité concernant la crise des subprimes aux États-Unis.

Qu’est-ce que la crise des subprimes ?

Pour mieux appréhender ce que c’est que la crise des subprimes, il faut avant tout comprendre ce que c’est qu’un crédit subprime. En effet, il s’agit d’un crédit à risque accordé aux ménages dont la solvabilité est très faible. Il se caractérise par une garantie sur le bien acquis avec le crédit et des taux de remboursement élevés et évolutifs.

Ainsi, la crise des subprimes représente une situation dans laquelle les taux de remboursement des crédits subprimes connaissent une grande hausse. Mais aussi par le retournement du marché immobilier qui a fait baisser significativement la valeur du bien acquis par le crédit en question.

crédit : Pixabay

Quelle est la situation actuelle aux États-Unis ?

Une étude officielle a révélé que plus de 10 millions de personnes accusent du retard sur le paiement de leur loyer aux États-Unis. Cette étude réalisée sur un échantillon de 50 millions de personnes prouve la grande importance du chiffre obtenu. Cette situation est semblable à celle qu’a connue le pays en juillet 2007 et qui s’est étendue à de nombreux pays au monde.

La gravité de cette situation s’explique par le fait que le pays fait face à une nouvelle vague épidémique liée à la Covid 19.

Toutefois, il faut noter qu’à l’instar de toute crise, celle des loyers aux États-Unis connait des disparités selon les états. Néanmoins, les expulsions se faisaient à l’échelle locale suivant les lois dans les comtés.

À compter du Dimanche 1 er août 2021, l’expulsion pour les loyers s’est généralisée dans tous les Etats.

Quelles dispositions pour contrecarrer cette crise ?

En Septembre 2020, les centres de prévention et de lutte contre les maladies ont fait suspendre l’expulsion des domiciles en raison de la crise sanitaire. Cette suspension s’est renouvelée plusieurs fois après. Sous l’initiative du président des États-Unis, Joe Biden un moratoire a été mis en place pour suspendre les expulsions. Ce moratoire a expiré le Samedi 31 juillet 2021 et la cour suprême a décidé qu’un renouvellement devrait être décidé par le congrès.

Toutefois, les républicains du congrès américain se sont opposés à  cette idée. Entre autres raisons de cette décision on relève la longue période de Septembre à Juillet accordée aux locataires pour se mettre en règle. Ils défendent aussi le fait que les propriétaires depuis cette décision ont connus une importante régression de leurs revenus. Ils défendent également la liberté dans l’investissement qui se trouve menacée par cette loi. Hormis toutes ces raisons, il a été également avancé que la démarche est précipitée en raison des lourdes dépenses que cela implique. Les résultats du vote ont finalement déterminé que les républicains et les démocrates n’adhèrent pas à cette cause.

L’issue de ce vote du congrès crée de nombreuses polémiques dans le pays et un important séisme politique.

Par ailleurs, pour aider les ménages en difficultés à mieux s’en sortir, le gouvernement a prévu des allocations. Il s’agit au total de 46 milliards de dollar dont près de la moitié soit 25 milliards ont été déboursés en février. Néanmoins, les procédures bureaucratiques complexes retardent l’arrivée de ces fonds difficiles sur les comptes des concernés. De même, les populations qui vivent dans les situations précaires ont généralement du mal à avoir ou gérer des comptes bancaires. En conséquence, il n’a été envoyé à ce jour que 3 milliards de dollar.

Le gouvernement se révèle donc être impuissant face à cette situation de crise qui met à la rue des millions de familles.

En définitive, la crise des subprimes est une crise phénoménale qui est en train de ronger l’Amérique et le fait perdre ainsi son taux de fréquentation. Le congrès est beaucoup sollicité de partout pour soutenir la décision du président américain Joe Biden afin de contrecarrer cette crise. Néanmoins, les congés décrétés ralentissent les négociations à propos de cette situation.

hervé
Grand sportif et fan de littérature, et oui, c'est possible ! Venez lire mes actus !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Popular Articles