Date:

Share:

L’actualité économique en France

Related Articles

La crise sanitaire a impacté l’économie du monde entier. Certains s’en sortent bien alors que d’autres ont de difficultés à faire face aux nouveaux défis. Le point dans cet article.

Tourisme : un secteur en difficulté

La crise sanitaire impacte négativement plusieurs secteurs d’activités dont le tourisme. Depuis le début de la pandémie de COVID-19 à nos jours, le secteur du tourisme français a enregistré une perte de 61 milliards d’euros. Pour soutenir le secteur, le gouvernement à utiliser 31 milliards d’euros. Selon les propos de la députée Les Répubicains de la Savoie, Émilie Bonnivard, cet aide a permis de soulager les acteurs du secteur.

Mais, elle estime que le tourisme français n’est pas encore à l’abri d’une crise. « Pour l’instant ça tient, car les PGE ne sont pas remboursés, à ce moment-là, nous ferons face à un risque systémique » a-t-elle — déclarée.

Au fait, le nombre de touristes sur le sol français a considérablement diminué depuis le début de la crise sanitaire. Cette baisse de fréquentation est estimée à 51 %. Elle crée une perte d’environ 28,4 milliards dans le secteur du tourisme en France. Malgré la promotion du touriste domestique, cette perte n’a pas été compensée.

Aides à l’apprentissage : prolongation jusqu’au 30 juin

Le ministre Jean Castex a notifié que le délai d’octroi de l’aide à l’apprentissage sera prolongé. C’était au cours de son discours lors du salon Global Industrie à Lyon. Initialement prévue pour la fin de cette année, la date limite pour bénéficier d’une aide à l’apprentissage est reportée jusqu’au 30 juin 2022.

Cette aide de France Relance, qui s’inscrire dans le cadre du programme « un jeune, une solution » est accordée aux majeurs et aux mineurs. Les majeurs et les mineurs peuvent bénéficier respectivement de 8 000 € et de 5 000 €. D’après le ministre, cette initiative a porté de bons fruits. En 2020, près de 500 000 contrats d’alternance ou d’apprentissage ont été signés pour 525 600 jeunes. C’est une hausse de 42 % comparée aux chiffres de 2019.

Stabilité à la bourse de Paris

Ce mardi, la Bourse de Paris semble restée stable. Les investisseurs ne sont pas prêts à prendre de risque malgré que l’économie allemande et l’économie chinoise disposent de chiffres prometteurs. Aujourd’hui, l’indice CAC 40 a perdu près de 0,77 point soit une baisse de 0,01 %. Hier, il était en hausse de 0,80 % grâce aux bons résultats du secteur de luxe.

En Allemagne, la pénurie de matériaux n’a pas trop affecté le secteur industriel. Ce matin, les chiffres étaient dans le vert. La chine par contre exporte de plus en plus de produits. On note une progression de 25,6 % des exportations en un an et une progression de 33,1 % des importations.

Les lavandiculteurs bénéficient du soutien de l’association des maires

Bonne nouvelle pour les lavandiculteurs, les membres de l’Association des maires de Vaucluse volent désormais à leur secours. L’association offre un « total soutien à toute la filière lavandicole, ainsi qu’à l’Union des professionnels des plantes à parfums, aromatiques et médicinales (PAPAM de France ».

Cette décision fait suite à une récente mobilisation des professionnels de ce secteur. En effet, l’Union européenne compte classer le lavandin et l’huile de lavande parmi les produits chimiques et toxiques. Il se pourrait que ces produits contiennent des molécules nocives. Ce classement est prévu pour 2025. Si cette décision est adoptée, un désastre économique est imminent dans le secteur.

Vers une suppression de la foire du Dauphiné à Romans ?

À Romans, les autorités pensent à une probable suppression de la foire au Dauphiné. La préfète de la Drôme devrait statuer sur cette décision dans quelques jours. Le Dauphiné Libéré a profité de l’occasion pour rappeler l’histoire et l’importance économique de cet évènement. La foire du Dauphiné est organisée depuis 91 ans et joue un rôle économique important. Il rassemble plus de 100 000 participants, pas moins de 500 exposants et se déroule pendant neuf jours.

Si les autorités estiment que la foire ne devrait plus avoir lieu, c’est à cause des liens avec Framatome. Au fait, Framatome est une usine qui conçoit des réacteurs nucléaires. Les autorités pointent également du doigt les dangereuses activités d’Exsto et de Covestro.

Voyage gratuit pour les cheminots : des manques à gagner pour la SNCF

Il est probable que les cheminots et leur proche ne bénéficient plus de voyage gratuit. D’après une étude de l’IGF (Inspection générale des finances), cette gratuité constitue une véritable perte pour la SNCF.

Dans le rapport, l’institut estime qu’un seul cheminot utilise 404 billets par an, le tout sans rien débourser. Ceci constitue une perte de 105 millions d’euros. La société estime ne plus pouvoir continuer sur cette lancée à cause de la nouvelle compétitivité dans ce secteur. Selon l’exécutif, on pourrait procéder à une réduction, mais en aucun cas à une suppression.

 

 

 

hervé
Grand sportif et fan de littérature, et oui, c'est possible ! Venez lire mes actus !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Popular Articles