Date:

Share:

Bien-être : comment aller à la selle correctement ?

Related Articles

Aller à la selle est une activité quotidienne qui est très déterminante dans le bien-être et la santé des individus. Elle représente à la fois un plaisir et un besoin physiologique. Pour cela, elle nécessite d’être fait avec application et soins de sorte à bien remplir sa fonction de vidange de l’organisme. Dans cet article, on exposera des astuces dont l’application permettra d’améliorer la manière de déféquer.

Contrôler son alimentation

Il n’est plus à démontrer que la nature de l’alimentation déteint implicitement sur la facilité à aller à la selle. En effet, après ingestion des repas le transit intestinal permet de faire parvenir les résidus issus de la digestion de ce repas à l’anus pour évacuation. Lorsque l’alimentation est constituée en quantités trop faibles de fruits et légumes le transit s’en voit affecté négativement. Ceci est à la base de problèmes digestifs (diarrhée, constipation, ballonnement de ventre) et entraîne des difficultés pour aller à la selle.

En effet, vous devez consommer le plus possible de fruits et légumes pour réussir à faire caca correctement. De plus, vous devez vous hydrater de façon continuelle et en vous servant idéalement de l’eau plate ou minérale.

Définir et respecter une période régulière pour aller à la selle

Il est primordial d’auto-éduquer son organisme pour que celui-ci s’habitue à évacuer ses déchets de façon régulière à un moment de la journée (de préférence les matins). Pour cela, prenez l’habitude de boire deux à trois verres d’eau chaque matin au réveil et 30 à 45 minutes après rendez-vous aux toilettes. Votre organisme aura eu suffisamment le temps de pour acheminer les aliments digérés vers le rectum. Il vous sera donc plus facile de faire caca sans fournir assez d’effort. Toutefois, il faut éviter de trop pousser lorsqu’on est à la selle au risque de se créer des problèmes comme les déchirures, les hémorroïdes, etc.

Adopter une bonne position à la selle

La position la plus indiquée lorsqu’on souhaite se mettre à l’aise est celle accroupie.  Il s’agit d’une posture qui stimule naturellement la descente des excréments le long du gros intestin en direction de l’anus. Les modèles traditionnels de toilettes facilitent l’adoption de cette position ce qui n’est pas le cas avec les modèles modernes qui imposent une position assise. Cette position implique une inclinaison de 90° entre la colonne vertébrale et les cuisses. L’évacuation des selles dans ces conditions fait appel à beaucoup d’efforts.

La règlementation de position quand on veut faire des selles nécessite un angle moyen de 35° comme si on était accroupi au sol. Etant donné que la structure des toilettes dans la plupart des salles de bains aujourd’hui ne respectent pas cette norme il existe une alternative. Elle consiste à se pencher en avant dans la position assise de sorte à ce que la poitrine se rapproche le plus que possible des genoux.

Il est également efficace de se trouver un objet ou un petit tabouret qui servira à reposer les pieds tout en dirigeant le corps vers l’avant lorsqu’on est à la selle pour faciliter l’évacuation du caca. En effet, cette complémentarité dans la position donne une sensation de posture accroupie.

En définitive, pour faire caca correctement, il faut contrôler son alimentation définir et respecter une période régulière puis prendre de bonnes positions à la selle. Vous savez désormais comment mieux vous prendre pour réussir à faire caca correctement. N’hésitez pas à partager ces astuces autour de vous !

hervé
Grand sportif et fan de littérature, et oui, c'est possible ! Venez lire mes actus !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Popular Articles