Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Baseball

Retour

26 Août 2018

Antony Da Silva-Casimiro - adasilvacasimiro@lexismedia.ca

Le Hull-Volant au pied du mur

SÉRIES. À partir de maintenant, le Hull-Volant n’a plus le droit à l’erreur, lui qui fait face à l’élimination.

Dans un match plus serré que les précédents (revers de 5-0 et 9-3), la troupe outaouaise n’a pas été en mesure de tirer son épingle du jeu, s’inclinant 3 à 1. Une défaite qui lui fait mal, puisque les Bisons de St-Eustache ne sont plus qu’à un gain de l’éliminer.

Il s’agissait d’un duel défensif comme on le voit dans les séries éliminatoires où les détails font la différence. Les lanceurs n’ont presque rien concédé, mais les bâtons des frappeurs n’ont pas résonné, dimanche soir au parc Sanscartier.

«On a eu notre chance au bâton en fin de sixième manche, mais on n’a pas été clutch. C’était les gars qu’on voulait au bâton, mais ç’a raté. On n’a pas eu le coup sûr opportun», a indiqué le gérant Mathieu Joly qui ne cachait pas sa déception.

Après de beaux jeux en défensive dont la souricière, les Gatinois se sont retrouvés en position opportune, mais seul Zakary Gignac a croisé le marbre. Dans les autres manches, les locaux n’ont pas réussi à s’y rapprocher.

Au monticule, l’entraîneur-chef du HV n’avait rien à redire. Idem sur la défensive, excepté une erreur qui aura au final coûté deux points.

Déjà privé de Rémi Patry et Marcel-Maxime Lacasse (collèges américains) ainsi que Samuel Lemieux-Morrissette (blessé), Joly a dû se passer d’un de ses vétérans, Alexis Cadieux, qui s’est cassé un pouce dans le deuxième affrontement de la série, lors d’un accident avec la clôture près du troisième coussin.

Veut, veut pas, le HV doit se passer sans la moitié de son alignement, dont quatre de ses meilleurs frappeurs.

Appelé en relève et récemment signé, Kevin Spooner, âgé de 16 ans, a fait du bon boulot, a souligné Mathieu Joly.

Le mot d’ordre pour la quatrième rencontre? Attitude et plaisir. «J’ai vu des individus au lieu d’une équipe. On a toujours dit qu’on était une équipe avant tout. Mardi, je veux voir une bonne attitude et du fun.»

Si le Hull-Volant veut poursuivre sa saison, il doit tout gagner d’ici la fin de la série. Et ça commence mardi à St-Eustache et advenant une victoire des protégés de Joly, ce sera un retour à la maison jeudi.

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média