Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Jeux du Québec

Retour

31 Juillet 2018

Antony Da Silva-Casimiro - adasilvacasimiro@lexismedia.ca

Jeux du Québec: moins cher la douzaine

Au changement de blocs

©Photo gracieuseté - Guillaume St-Georges

JEUX DU QUÉBEC. Alors que les athlètes du premier bloc se préparent à quitter Thetford Mines, ceux du deuxième bloc ont fait leur arrivée dans la municipalité des Appalaches.

L’Outaouais a amassé 12 médailles, dont cinq d’or, autant d’argent et deux de bronze. Lors de la dernière journée, deux équipes de la délégation bleue et or ont retenu l’attention.

Il y a d’abord eu en triathlon avec une formation de duos fraternels. Les Beaulieu, Samuel et Noémie, ainsi que les Larochelle, Mathis et Méanne, ont décroché l’argent.

Plus tôt cette semaine, Noémie Beaulieu avait imposé son rythme, remportant l’or aux épreuves de sillonnage et du contre-la-montre. Seulement âgée de 13 ans, Méanne a obtenu le bronze au sillonnage.

En athlétisme, l’équipe masculine de relais 4x100m n’était qu’à quelques centimètres de monter sur la plus haute marche du podium. Alexandre Courchesne, Antoine Lebrun, Robert Baziramwabo et Tristan Routhier ont complété l’épreuve en 44s65, soit à 13 centièmes de seconde de l’or.

Parlant d’Antoine (sur la photo), ce dernier a ravi les grands honneurs au 110m haies, course qu’il avait été disqualifiée deux ans passés à Montréal alors qu’il avait été le troisième plus rapide.

Ailleurs sur la piste, Isia Cadieux a réalisé un record personnel au saut en hauteur et s’est mérité l’argent. Résultat identique pour le marcheur Marc-Antoine Jutras au 3000m.

Participant à ses troisièmes Jeux, le porte-drapeau Jérémie La Grenade a finalement raflé l’or aux Jeux. Le védéiste a également pu mettre la main sur l’argent au contre-la-montre. Le produit du club Skinouk aura l’occasion d’en ajouter d’autres alors qu’il sera au fil de départ en cyclisme sur route.

Chez les archers, Patrick Pacelli a gagné ses cinq duels pour gagner l’or chez lez 17 ans et moins, à l’arc à poulies. Du côté féminin, Anne-Marie Billette a eu le bronze (arc recourbé) tandis que Marianthi Tremblay a fini en quatrième position.

À surveiller

La finale des Jeux du Québec se poursuivra avec la deuxième portion qui mettra en vedette le basketball, le cyclisme sur route, la natation, la voile, le soccer et le volleyball de plage pour l’Outaouais.

Par le passé, la délégation aux couleurs bleue et or nous a habitués avec des médailles en cyclisme et en natation ainsi qu’à la voile.

Coupe CAO

Instaurée depuis quelques années, la Coupe CAO met aux prises les délégations de l’Outaouais et des Chaudières-Appalaches, qui partagent les mêmes couleurs aux Jeux du Québec.

Des points sont donnés pour la région qui compte le plus grand nombre de médailles d’or, d’argent et de bronze ainsi que pour l’esprit sportif. Le positionnement au classement donne également des points. Idem pour les affrontements intra-région.

Au changement de blocs, les Chaudières-Appalaches ont les devant 3 à 2. La région hôtesse possède plus de médailles d’argent et de bronze et figure plus haut au classement. L’Outaouais se rachète pour le nombre d’or ainsi que la bannière d’éthique sportive remportée au golf.

Mais tout pourrait changer d’ici samedi.

En comparaison

Avec 12 médailles au compteur, l’Outaouais arrivera-t-elle à faire mieux qu’à Montréal, en 2016, où elle avait décroché 31 podiums? Ça pourrait être difficile, puisque le canoë-kayak (six honneurs) et le tennis (or) brillent par leur absence à cette 53e finale provinciale.

Il y a quatre ans, la région avait battu un record avec 65 médailles, mais à cette époque, elle avait pu compter sur le canoë-kayak et le sauvetage sportif (25 médailles au total) pour réaliser l’exploit.

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Réalisé par