Protection des baleines noires : la pêche au crabe à l’aube d’une révolution?

Les yeux des scientifiques à travers le monde sont tournés vers l’Acadie, où une année charnière pour la pêche se profile à l’horizon. Pour éviter que les baleines noires, une espèce en voie de disparition, ne s’empêtrent dans les cordages, les pêcheurs de crabe du Nouveau-Brunswick testeront plus d’un millier de casiers qui en sont dépourvus.

Cette façon de faire n’a encore jamais été appliquée à grande échelle en Amérique. À Shippagan, l’heure est aux derniers préparatifs. Le quai est bondé et il fourmille de pêcheurs. Ils roulent les cordages, empilent les casiers à crabes et testent leurs équipements. Le départ en mer a lieu le 1er avril cette année. Parmi les équipements testés avant le départ, on trouve un nouveau casier jaune. Le tiers des 65 pêcheurs de la péninsule acadienne l’emportent.

Ce casier est la clé d’une technologie permettant de pêcher sans cordage vertical. Il vise à empêcher les baleines noires de s’y empêtrer, puisque c’est une des principales causes de mortalité du mammifère. Selon le New England Aquarium, il ne resterait que 356 baleines noires dans le monde. Une fois au large, le casier jaune sera jeté à l’eau. Dix casiers traditionnels y seront attachés, tous alignés les uns à la suite des autres avec du cordage plombé. Une fois que les casiers traditionnels seront remplis de crabes, la technologie entrera en jeu. De leurs téléphones, les pêcheurs peuvent déverrouiller le casier jaune au fond de l’eau, en lançant un signal à l’aide d’un fil acoustique vers le mécanisme. Une fois ce signal acoustique reçu, le casier libère un couvercle qui, sous la force de la flottaison, remontera à la surface de l’eau.

En 2020, 10 pêcheurs ont testé l’équipement avec 10 casiers à crabes chacun. Martin Noël estime la taille de l’investissement à près de 100 000 $ par pêcheur. Le Fonds des pêches, un programme fédéral, assumait alors 75 % des coûts. Mais 2021 sera l’année décisive, car 1050 casiers de pêche seront jetés à l’eau.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*